5 juillet 2018 | Découvrir le Pilates

Origines du Pilates

Le Pilates a été créé par Joseph Pilates et la pratique a pris tout son essor à New York où il a ouvert un studio avec sa femme, Clara. La version aboutie de la méthode Pilates, telle que nous la connaissons aujourd’hui est née des différentes expériences qu’a vécu Joseph Pilates, au début de sa vie.

Né en 1883, en Allemagne, dans sa jeunesse, Joseph Pilates a souffert de rachitisme, d’asthme et de rhumatisme articulaire. Il souhaitait améliorer sa condition physique et a observé les animaux puis a étudié le yoga et les arts martiaux, convaincu que la santé mentale et physique étaient liées.

Joseph Pilates en Angleterre

À l’âge de 31 ans, Joseph Pilates part vivre en Angleterre pour vivre de la boxe qu’il pratique et enseigner l’auto-défense dans les écoles de polices et à Scotland Yard. Étant également gymnaste, il exerce dans un cirque avec son frère.

Lors de la première guerre mondiale, il est fait prisonnier de guerre sous le statut d’étranger ennemi. C’est dans ce contexte difficile qu’a commencé à prendre forme la méthode dans l’esprit de Joseph Pilates. Les rudes conditions d’incarcération sur l’île de Man lui donneront l’occasion de concevoir et d’enseigner des exercices aux autres prisonniers afin qu’ils restent en bonne condition physique.

Joseph Pilates sur l’île de Man

C’est avec les moyens à disposition, sur l’île de Man, que les machines Cadillac et Reformer naîtront après que Joseph Pilates ait démantelé un lit superposé pour y attacher les ressorts du sommier.
La pandémie de grippe de 1918 éprouvera la méthode Pilates car elle fut meurtrière pour des populations entières surtout pour celles vivants dans de mauvaises conditions et souffrant de malnutrition, comme dans les prisons. À l’exception des prisonniers pratiquant le Pilates.

Après sa libération, Joseph Pilates retourne en Allemagne. Il gagne sa vie en formant la police d’Hambourg et commence à travailler avec des danseurs, chorégraphes et pédagogues de la danse. Lorsque l’armée allemande tente de le forcer à former ses hommes aux techniques d’auto-défense, Joseph Pilates fuit vers les États-Unis et rencontre sa femme, Clara, sur le bateau qui l’emmène outre-atlantique.

Joseph Pilates à New York

Les grands danseurs New-Yorkais seront les premiers inconditionnels de la méthode Pilates qui leur permettra une rééducation efficace et rapide après leurs différentes blessures, sans réduire leur souplesse. Joseph nomme sa méthode « Contrology », à l’époque.

Il enseignera dans son studio de New-York pendant plus de 40 ans.

Articles en relation